Menu

ZINZIBER OFFICINALIS Roscoe & ZINGIBER ZERUMBET Roscoe ex Sm.




ZINZIBER OFFICINALIS

Genre : Zingiber 

Espèce : officinale 

Auteur : Roscoe 

Famille : Zingiberaceae

Originaire du sud de la Chine à l'Inde

Description : http://www.biodiversitylibrary.org/item/95691#page/206/mode/1up

Usages et dessin : (Bourret 1980 : 42-44, concerne en fait les deux espèces de Zingiber citées)

Les utilisations possibles du gingembre vrai ("officinal") en auto-médication sont résumées dans une page Net du programme Tramil, qui a précisément étudié les plantes de la région caraïbe, pour en faciliter l'usage domestique tout en évitant les risques de l'automédication :

Pdf : http://ekladata.com/sSARtoazKzVXQqX_9MmD_ytmam8/Gingembre.pdf

Les noms de Z. officinale en différentes langues du monde ont été compilés par l'U. de Melbourne : http://www.plantnames.unimelb.edu.au/new/Zingiber.html#aromaticum


Une distinction est à faire entre les deux Zingiber présents en N, Z. officinale et Z. zerumbet. D'après McKee (in Hecquet & al. 2010),  Z. officinale, qui est le véritable gingembre, originaire d'Asie continentale du SE, est cultivé en NC pour ses rhizomes vendus sur le marché ; il est déjà cité comme espèce présente à Koé en 1883. En revanche, Z. zerumbet aurait été introduit anciennement ; il n'a pas été rapporté de NC par les Forster (1786) ; mais de Tahiti.On trouve effectivement en Calédonie des noms vernaculaires pour Z. z., mais pas pour Z. o. ; cela confirmerait l'ancienneté locale de la plante, tandis que le Z. officinale n'est connu ici que sous son nom français.

Toute une littérature présente les qualités et les utilisations de Z. officinale, elles ne seront pas reprises ici. Voir Google Scholar pour consulter les résultats des recherches sur l'activité de cette plante, notamment contre le cancer et l'inflammation.

zinziber_key.pdf zinziber.key.pdf  (6.75 Mo)


ZINZIBER ZERUMBET Gingembre sauvage 
NOM SCIENTIFIQUE

Genre : Zingiber 

Espèce : zerumbet 

Auteur : (L.) Roscoe ex Sm. 

Famille : Zingiberaceae

Synonymes : Amomum silvestre Poir., Amomum spurium (Koen. in Retz.) Gmel., Amomum zerumbet L., Zerumbet zingiber Lestib., Zingiber spurium J. Koenig in Retz.

Description : : http://www.biodiversitylibrary.org/item/95691#page/206/mode/1up

Spontanée, originaire de l'Asie tropicale et subtropicale

    « Zingiber zerumbet (L.) J.E. SMITH., cultivé et subspontané, largement répandu le long des sentiers, en stations un peu ombragées (Loyauté, ..), a un rhizome aromatique, stomachique, carminatif et stimulant, parfois utilise également en applications sur la tête ou le ventre pour combattre la fièvre chez les enfants ou, en suppositoires, contre la constipation » (Rageau 1973 : 25). 

    Usages et dessin : (Bourret 1980 : 42-44, concerne en fait les deux espèces de Zingiber citées)

    Une description bien illustrée a été publiée par Suprin qui appelle cette espèce "gingembre à shampooing" (Suprin 2011 : 472-473).

NOMS COMMUNS
 

Le nom de "gingembre sauvage" cité par Labillardière en 1800 (cf Hollyman 1993 : 72) désignait probablement Zingiber zerumbet, par opposition au gingembre officinal qui n'avait probablement pas été introduit à cette date. Cependant aucun herbier de Zingiber n'a été collecté à Balade en 1793, sinon on devrait le trouver conservé à Paris.

Noms communs de Zingiber zerumbet :

Français : gingembre sauvage, gingembrier (désuet), faux safran (ce dernier nom a été cité, mais il semble erroné, concernant en réalité le Curcuma longa.

Gingembre à shampooing (Suprin 2011 : 472-473).

Les noms de Z. zerumbet en différentes langues du monde ont été compilés par l'U. de Melbourne : http://www.plantnames.unimelb.edu.au/new/Zingiber.html#aromaticum


NOM VERNACULAIRES

NORD : nyelâyu : bwauva, jawe : vat ; une Zingiberaceae non spécifiée est nyan kayuk, nemi (Est) : vanyan (vani = chasser les insectes, les volailles), nemi (Ouest) : vat, nemi (Est et Ouest) : une Zingiberaceae non spécifiée est doongany kac (kac = mâle), fwâi : vanyan, pije : vanyan

CENTRE : cèmuhî : nyen-aiu (= nyen mâle, le nyen tout court étant le curcuma) Une Zingiberaceae non spécifiée est nyen-toomwo ou nyen-femelle

ajië : xaaru xârâcùù : nâwâ

LOYAUTÉ : nengone : wahnahnerec (herbe jamais plantée, présente dans le hnahnerec, zone secondarisée, mais introduite cependant par l’homme)., drehu : thewek


USAGES
 

La racine de Zingiber zerumbet peut remplacer la racine de gingembre vrai dans tous ses usages. C'est une plante alimentaire.

La feuille de Z. Zerumbet, nyen-aiu en pays cèmuhî, sert à envelopper le manioc râpé.

En pays xârâcùù ; on attache du nâwâ, Zingiber zerumbet, à la maison commune pour signaler le début de la saison des ignames (Dictionnaire de  xârâcùù)


PHYTOPHARMACIE 

Dans Zingiber zerumbet, des auteurs ont étudié l'huile essentielle, contenant comme substances majoritaires du 1,8-cinéol et du cinnamate de méthyle dans les feuilles, tandis que l'huile essentielle de rhizome contenait de la dihydro-5,6- déhydrokavaïne et du cinnamate de méthyle. Les marcs d'extraction du rhizome sont considérés comme des sources bon marché de composés phénoliques anti-oxydants d'origine naturelle.(Abdelnaser & al. 2007). L'huile essentielle de rhizomes de Z.z. est étudiées (Damodaran & al. 1968).

Divers travaux montrent l'intérêt cytotoxique de la zerumbone, un des composés présents dans cette plante. Un récent article en angalis fait le point sur les usages traditionnels de cette plante en Malaisie, largement étayés par l'activité pharmacologique expérimentale ,  (Yob & al. 2011)

Autres informations voir Google Scholar


RÉFÉRENCES
 

Abdelnaser & al. 2007.

Essential oils, kava pyrones and phenolic compounds from leaves and rhizomes of Alpinia zerumbet (Pers.) B.L. Burtt. & R.M. Sm. and their antioxidant activity.

Food Chem. 103, 2 : 486-494.

 

Bourret D, 1980.

Bonnes plantes.de Nouvelle-Calédonie et des  Loyauté.

107p., Editions du Lagon, Nouméa.

Scan IRD : http://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/divers11-11/01771.pdf

 

Chudiwal AK & al. 2010.

Alpinia galanga Willd. – An overview on phyto-pharmacological properties.

Indian Journal of Natural Products and Resources 1, 2 : 143-149.

Pdf : http://14.139.47.15/bitstream/123456789/9821/1/IJNPR%201%282%29%20143-149.pdf

 

Damodaran NP a al., 1968.

Studies in sesquiterpenes-XXXVII : Sesquiterpenoids from the essential oil of zingiber zerumbet smith.

Tetrahedron 24, 11 : 4113-4122.

 

Hequet V & LeCorre M, 2010

Révision du catalogue des plantes introduites de H. S. Mac Kee (1994)

Conventions Province Sud : n° C153-08 / Province Nord : n° 09C037 /

Etat : n° 1344/2008, Convention IRD n° 3700.

235 p., IRD, Nouméa.

 

Suprin B, 2011.

Florilège des Plantes en Nouvelle-Calédonie.

Tome 2, 495 p., Nouméa.

 

Yob NJ & al. 2011.

Zingiber zerumbet (L.) Smith: A Review of Its Ethnomedicinal, Chemical, and Pharmacological Uses.

Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine, Art. 543216.

Scan pdf : http://www.hindawi.com/journals/ecam/2011/543216/
 



Lundi 7 Novembre 2016


Inscription à la newsletter






Bienvenue sur le site de l'APPAM

Bienvenue sur le site de l’APPAM, Association pour la Promotion des Plantes Aromatiques et Médicinales de Nouvelle-Calédonie.
Pour faciliter votre navigation nous avons regroupé les plantes sous les rubriques qui s’affichent sous cet article en page d'accueil.
Vous trouverez aussi en bas de page une galerie photo regroupant les plantes par rubrique qui s’enrichira au fur et à mesure de nos nouveaux téléchargements.
Cette première version du site n’a, bien sûr, pas la prétention d’être exhaustive.
Nous mettrons régulièrement en ligne de nouvelles fiches et vous suggérons donc de consulter fréquemment le site pour découvrir nos nouvelles publications.
Vous souhaitant une bonne navigation sur http://appam-nc.asso.nc

L’équipe de l'APPAM

Bienvenue sur le site de l'APPAM





Partager ce site